Les sciences pour un monde meilleur !

Projet Sciences : Visite des Entreprises



Courant Avril, les élèves de CAP et Seconde BAC PRO du lycée des métiers Simone VEIL ont participé pendant deux semaines à un projet pédagogique intitulé « Les sciences pour un monde meilleur !  ». Subventionné par la région Grand EST et en lien avec les programmes de l’Education Nationale, il a été organisé par une équipe enseignante interdisciplinaire en Sciences/Mathématiques, Lettres/Histoire, Arts Appliqués et Documentaliste.


Sensibiliser les élèves à la richesse et la fragilité de l’environnement dans lequel ils évoluent, découvrir le patrimoine énergétique local et ses enjeux, prendre conscience de ses ressources, de son potentiel culturel et de sa réalité économique, déterminaient les objectifs de ce projet.


Pendant deux journées de visite le long d’une « route des Energies », imaginée pour l’occasion, les élèves ont découvert les différentes facettes de la production d’Energie dites renouvelables, dans notre département.


La première journée, les Secondes BAC PRO Vente et Commerce ont visité la Centrale Hydraulique EDF de Revin-St Nicolas. Les élèves ont participé à une présentation de la Centrale qui est une des STEP (Station de Transfert d’Energie par Pompage) les plus puissantes de France et nécessaire au stockage et à la régulation de la production d’électricité. Puis les groupes ont visité l’impressionnantepartie souterraine de l’usine, pour ensuite s’aventurer, à l’extérieur sur le « circuit des Energies », lors d’une marche de 250 m de dénivelé, entre le bassin de Whitaker et celui des Marquisades.


Les élèves ont été impressionnés par le gigantisme des installations intérieures et extérieures. Certains habitant Revin, n’imaginaient pas l’ampleur des installations de cette usine souterraine qui d’extérieur ne laisse quasiment rien transparaitre.


La deuxième journée, les secondes Bac Pro ASSP (Accompagnement Soin et Service à la personne), CAP Petite Enfance et Employé de Commerce Multi-Spécialités, ont commencé par la visite du Parc Eolien de Chagny/ Bouvellemont.


Sa particularité est d’être financée par des investisseurs locaux. La plupart des élèves, au pied des éoliennes pour la première fois, ont découvert ces « monstres » en mouvement, d’une hauteur de 150 mètres. Après, des explications données par les enseignants de Sciences, du fonctionnement d’une éolienne et des prises de photos, le parcours s’est poursuivi vers le Domaine de Vendresse.


Un son et lumière sur l’histoire du haut Fourneau a permis aux élèves de mieux comprendre l’importance de l’eau, toujours présente sur ce site, haut lieu de l’industrie ardennaise au 19ième siècle. La découverte des bassins et du Musée présentée par des guides captivants a conclu cette deuxième étape.


L’après-midi s’est poursuivie par la visite de la Centrale Hydroélectrique au fil de l’eau, à Donchery, au bord de la Meuse.


Les intervenants de l’ALE 08 (Agence Locale de l’Energie et du Climat) et le propriétaire de l’usine ont expliqué le fonctionnement du site de production. Le circuit s’est terminé par la visite de l’exploitation agricole de Méthanisation du GAEC (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) du Château d’Etrepigny. Le couple d’exploitants éleveurs et agriculteurs, a expliqué le principe de la Méthanisation. Ces installations sont encore peu nombreuses en France, contrairement à l’Allemagne, mais en voie de développement. A partir des différents déchets de la ferme, du biogaz est produit, sous le label « énergie renouvelable », puis transformé en Energie calorifique pour chauffer quelques logements et en Energie électrique, réinjectée sur le réseau.


Ces deux journées d’action, ont permis, également, aux élèves de s’intéresser àdivers métiers et secteurs d’activités. Pendant la deuxième semaine, un réinvestissement de ces visites d’Entreprise s’est poursuivi dans les différents cours, par des travaux de productions d’écrits et de restitution. Une demi-journée, a été également consacrée à des ateliers autour du recyclage d’objets du quotidien. Des élèves de seconde Gestion Administration ont participé à des ateliers de percussion, avec un animateur de l’A.M.E., en utilisant des objets de récupération, puis ont réalisé des objets sonores avec des matériaux de leur choix sous la conduite de leurs enseignants d’Arts appliqués.


Durant ces deux semaines, ces actions ont permis aux élèves d’établir un lien entre évolutions scientifiques, nouvelles technologies et préservation de l’environnement.


Nous tenons à remercier tous les participants et intervenants, pour l’accueil convivial et professionnel, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.


 


Cliquez sur l'appareil photo pour visionner le diaporama de photos :



Equipe de rédaction :


Mme Corinne Debieuvre (Professeure Documentaliste)


Mrs Laurent RENAC et Philippe Debieuvre (Professeurs de Maths/Sciences)